Brûlures et démangeaisons de la vulve ?

Brûlures et démangeaisons de la vulve ?

De nombreuses personnes, souffrent de brûlures et de démangeaisons de la vulve, de façon régulière ou chronique.

Comment appréhender ces soucis intimes ? Quelles en sont leurs causes ? Comment les atténuer ?

Quelles sont les causes des brûlures et démangeaisons vulvaires ?

Votre vulve est tapissée de muqueuses relativement sensibles qui peuvent ressentir des brûlures et des démangeaisons.

Lorsque ces désagréments sont passagers, elles peuvent être causées par une simple sécheresse intime. Des vêtements serrés, des protections hygiéniques, comme des tampons et des serviettes, qui collent à la peau et absorbent facilement l'humidité et créent des irritations. Il peut également s'agir d'une irritation due à la friction des sous-vêtements, à une lessive quauel vous réagissez, à une activité sexuelle soutenue ou à une hygiène intime trop rude pour votre vulve. Les savons intimes mal adaptés, les douches vaginales... peuvent dérégler votre flore et causer ces maux.

Le stress ou un dérèglement hormonal (péri-ménopause, grossesse, prise d'antibiotiques...) peuvent également être la cause de ces brulures et démangeaisons vulvaires.

Les sécheresses intimes, comme les brûlures et les démangeaisons, résultent d'un déséquilibre de la flore vulvo-vaginale. Concrètement, qu'est-ce que cela signifie ? Vos organes génitaux sont naturellement protégés par des micro-organismes vivants appelés probiotiques.
Ces "bonnes" bactéries (ferments lactiques) luttent contre les micro-organismes, comme les champignons microscopiques et les allergènes, en acidifiant les muqueuses et en les recouvrant d'un film protecteur.

Cette barrière défensive est parfois fragilisée par des facteurs extérieurs, listés précédemment (bouleversement hormonal, frottement des vêtements, lessive irritante, soins intimes agressifs, stress...).

Des bactéries et levures nuisibles (comme les mycoses) peuvent alors en profiter pour se multiplier et provoquer des troubles vulvaires. Il est donc possible que vos brûlures et démangeaisons proviennent d’une infection fongique.

Comment savoir si on souffre de d'irritations, de mycoses ou d'une infection intime ?

Il n'est pas toujours evident de distinguer les raisons de ses maux vulvaires. 

Dans le cas d'une irritation ou sécheresse des muqueuses intimes ponctuelle, l'utilisation d'un soin intime hydratant (comme notre baume Peach Me), combiné au port de vêtements amples et de sous-vêtements en matières naturelles (cotton par exemple - respirant) devrait permettre d'apaiser votre vulve.

Dans le cas d'infections fongiques et bactériennes, les démangeaisons et les brûlures ne seront probablement pas les seuls symptômes. Les infections fongiques, en particulier la candidose causée par Candida albicans, sont généralement accompagnées d'un écoulement blanc et inodore qui ressemble à du lait caillé.

Ces infestions peuvent également être repérées par la couleur de vos pertes vaginales. Ces dernières changeront de couleurs, variant du verdâtre au brun et seront malodorantes.

N'hésitez pas à en parler avec médecin, sage femme ou sa gynécologue, pour avoir les meilleurs conseils et traitements, s'ils s'avèrent nécessaires. Vous pouvez également vous procurer un auto-test en pharmacie, pour vous aider a determiner s'il y a la presence de bactéries. Si c'est le cas, il est important de consulter un médecin. 

Comment apaiser vos brûlures et démangeaisons vulvaires ?

Il est essentiel de traiter la cause, pour trouver la solution adaptée à vos brûlures et démangeaisons intimes.

Pour les mycoses ? Rien de plus simple. En pharmacie vous trouverez des ovules antifongiques, vendus sans prescription, à associer à une crème anti-mycosique. Après quelques jours, vous devriez voir disparaitre ces maux. Cependant ce "traitement" ne préviendra pas la récidive de mycoses. 

Dans le cas d'infections bactériennes, il est impératif de consulter un professionnel de santé afin de bénéficier du traitement antibiotique le plus approprié pour traiter la bactérie à l'origine de votre problème.

Une toilette intime quotidienne adaptée, pas pas trop agressive, est nécessaire pour maintenir une flore et un microbiote en bonne santé. L'eau clair est suffisante pour nettoyer votre vulve, lèvres, clitoris. Eviter de nettoyer le vagin (le canal via lequel s'effectue la penetration ou les naissances), car il se nettoie TOUT SEUL. 

Et pour plus de confort, ne pas hésiter a mettre un soi intime, comme notre baume PEACH ME, pour protéger et apaiser les vulves.